Ehsue Kaw

Mon sentiment d’appartenance au Canada s’est concrétisé la journée où le comité local de l’EUMC de mon collège a communiqué avec moi pour me dire que j’avais été accepté dans le Programme d’étudiants réfugiés de l’EUMC. À ce moment-là, j’ai senti que je pouvais avoir une identité. Je n’arrive toujours pas à croire tout ce…

Lire plus...

John Maduk

J’ai fait la majeure partie de mon parcours scolaire au camp de réfugiés de Kakuma, au Kenya. Après avoir terminé mes études secondaires grâce à l’aide financière du Service jésuite des réfugiés, j’ai cru que c’en était fini de mes études et de ma soif de connaissances. Heureusement, cette sombre pensée a vite fait place…

Lire plus...

Aref Sayegh

C’est presque impossible pour une personne de se sentir renaître, peu importe à quel point elle le souhaite. Pourtant, il arrive parfois qu’il faille repartir à zéro et aller de l’avant pour réaliser nos rêves. Dans mon cas, je suis né de nouveau lorsque je suis arrivé au Canada, après que l’EUMC m’ait donné la…

Lire plus...

Ammar Moussa

Depuis mon arrivée au Canada, j’ai vécu bien des moments qui m’ont amené à me rendre compte à quel point je suis chanceux d’avoir eu la chance de m’établir au Canada. Mon arrivée à Halifax, en Nouvelle‑Écosse, a été pour moi une renaissance. Je me suis senti chez moi dès mes premiers pas dans ce…

Lire plus...

Ahmad Aljendi

Lorsque j’ai fui la Syrie et que je suis arrivée au Liban, je n’avais aucun objectif, aucun espoir, et je ne pensais qu’à ma survie. Je n’avais pas de bonnes conditions de vie au Liban, comme bien des jeunes Syriens. Cependant, je n’ai pas baissé les bras, et j’ai présenté une demande d’admission à l’EUMC.…

Lire plus...

Mo Maalim

Étant donné que je suis né et que j’ai grandi dans une ville qui se vante d’être l’endroit le plus dangereux du monde (Mogadiscio, en Somalie) et que je suis ensuite devenu réfugié, je n’ai jamais pensé qu’un jour je ressentirais un sentiment d’appartenance, de paix et de liberté, que j’obtiendrais une éducation ou que…

Lire plus...

Deaa Sham

Après avoir fui la Syrie vers le Liban et après avoir travaillé sans espoir ni destination, j’ai été accepté dans le Programme d’étudiants réfugiés d’EUMC. Ce moment décisif représente un véritable tournant pour tous les aspects de ma vie. À mon arrivée au Canada, ma première impression a été que je n’aurais pu trouver un…

Lire plus...

Charlotte Bapima

Dès mon arrivée en sol canadien, je me suis sentie chez moi. Toutefois, le sentiment a été amplifié le jour de la remise de mon diplôme, lorsque j’ai reçu ma citoyenneté et au moment où j’ai voté pour la première fois à des élections fédérales canadiennes. Maintenant que j’ai ma propre famille, je me sens…

Lire plus...

Abdinassir Sagar

C’était le 16 avril 2009 : j’ai reçu ma première lettre du Canada, qui commençait par « Salutations d’Ottawa! » J’y ai appris qu’on m’offrait une bourse, par l’entremise d’EUMC, à l’Université MacEwan à Edmonton. Cette lettre m’a donné l’espoir, mais aussi l’assurance que mon avenir était prometteur. Alors que la date de mon départ…

Lire plus...

Aya Zawit

En tentant de trouver le moment où j’ai ressenti pour la toute première fois un sentiment d’appartenance au Canada, j’ai réalisé qu’il était injuste d’en relever un seul. Je me sens chez moi au Canada tous les jours. Je suis très reconnaissante de vivre dans un pays aussi merveilleux : Les coups de main que…

Lire plus...